Le 4 mars 2006

Venera a joué ce soir là un extrait de 20 minutes de son spectacle pour se présenter, se faire connaître et se faire apprécier...
Un véritable préambule au festival de juillet.

voir Dossier de presse :
Article Province de Luxembourg - 6 mars 2006

Présentation du spectacle sur le site du festival :

Née sur les pentes de l’Etna près de Catane, elle habite désormais Lyon. Venera BATTIATO nous plonge dans son univers qui n’est rien d’autre que “son histoire”. “L’ultima bumma” raconte à la fois les jardins ensoleillés de Sicile, le goût de l’olive et l’odeur du jasmin, et puis le départ de la terre à l’usine, au pays noir des hauts-fourneaux, avec toujours l’amour de la vie. “Elle réussit à faire de nous une famille de paysans siciliens émigrés en Lorraine ouvrière avec bagages, provisions et dans les yeux la vie pointue que rien ne peut désabuser. A elle seule, elle est la cour de la maison, la saveur de l’olive, la place du village, le voyage au long cours à travers l’Italie, le chapelet des gares, et Metz, au nord, là-haut, et l’école, l’usine, le père, l’opéra..” (Henri Gougaud)

 

http://www.conte.be/nuit/index.html